Peut on boire de la bière sans alcool pendant la grossesse ?

Bière sans alcool grossesse
Bière sans alcool grossesse

La consommation d’alcool pendant la grossesse est fortement déconseillée, voir interdite à l’époque moderne. C’est généralement la première chose que les femmes coupent quand elles savent qu’elles sont enceintes. De nombreuses femmes arrêtent même de boire avant tout test de grossesse positif si elles essaient de concevoir un enfant. Cependant, certaines femmes continuent de boire, même si elles pensent que cela peut avoir des effets négatifs. Quoi qu’il en soit, la plupart des femmes qui recherchent activement une grossesse sont conscientes des risques et font preuve de prudence dans leurs choix de consommation d’alcool. Mais qu’en est-il de la bière sans alcool pendant la grossesse?

Est-il possible de boire de la bière pendant la grossesse ?

La plupart des bières sans alcool contiennent des traces d’alcool, même si elles doivent être testées à moins de 0,5 % de VBA pour être classées comme non alcoolisées. Cette quantité infime peut-elle causer des dommages ? Et si certaines femmes prennent occasionnellement un verre pendant leur grossesse, une bière ne contenant que des traces d’alcool devrait être acceptable à l’occasion, n’est-ce pas ?

Il n’y a pas eu énormément de recherches menées sur ce sujet jusqu’à présent. Ces recherches peuvent comporter certains obstacles, et la portée actuelle est limitée lorsqu’il s’agit de trouver des réponses concluantes. En ce qui concerne l’alcool pendant la grossesse, aucune quantité n’est recommandée comme étant sûre, même pas à l’état de traces. Les directives sont là pour nous garder en bonne santé, et ne changeront probablement pas, même avec de nouvelles recherches. Et croyez-le ou non, certaines recherches ont en fait étudié les effets de la consommation légère d’alcool pendant la grossesse. Certains résultats indiquent qu’une petite quantité d’alcool (quelques verres par semaine) est probablement raisonnable. Mais l’assouplissement des directives et le fait de considérer que de petites quantités d’alcool sont sans danger pendant la grossesse pourraient avoir des conséquences dangereuses, il faudrait beaucoup plus de recherches pour en être sure.

Si une femme a du mal à modérer sa consommation d’alcool, le fait de boire le verre de vin « sûr » pourrait se transformer en une consommation supplémentaire. Et où tracer la limite entre une quantité sûre et une quantité dangereuse ? La ligne pourrait s’estomper dans certaines situations, et il vaut mieux être sûr en se basant sur ce que nous savons.

Est-il dangereux de consommer de l’alcool pendant la grossesse?

La plupart de ces études visent à assurer aux femmes que les boissons qu’elles ont consommées avant même de savoir qu’elles étaient enceintes ne risquent pas de faire du mal à leur bébé, et qu’une seule gorgée (ou un seul verre) de vin ne devrait pas trop vous inquiéter. Mais vous pourriez penser que la tranquillité d’esprit est meilleure que le goût d’une boisson. Vous ne devez pas paniquer à cause des bières que vous avez bues avant même de soupçonner que vous étiez enceinte. Mais si vous savez que vous êtes enceinte et que vous voulez faire ce qui est le mieux pour votre santé et celle de votre bébé, choisir une bière sans alcool pendant la grossesse est l’option la plus sûre.

Peut-on boire de la bière non alcoolisée pendant la grossesse ?

Alors, pouvez-vous boire des bières non alcoolisées pendant votre grossesse ? C’est une question plus délicate à laquelle il faut répondre. La plupart des bières non alcoolisées contiennent des traces d’alcool, et certaines en contiennent même plus que ce qui est indiqué sur l’étiquette, soit jusqu’à 1,8 %. Avec ces informations, c’est à la personne et à son médecin de décider si elle peut boire des bières non alcoolisées pendant sa grossesse en toute sécurité. Il faut garder en tête que certaines bières avec peu d’alcool contiennent des quantités d’alcool comparables à celles du kombucha, du jus d’orange ou d’une banane mûre. La bière est à la base une boisson sans risques, les ingrédients pour brasser de la bière sont tous d’origine naturels.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe encore d’autres options. Si vous souhaitez rester en contact avec vos amis et votre famille pendant votre grossesse, hors confinement, avoir un verre à portée de main peut vous aider. Heureusement, en plus des bières pauvres en alcool, légèrement fermentée, il existe d’autres options qui ne contiennent absolument pas d’alcool.

Existe t-il des bière sans alcool du tout ?

Alors que la plupart des bières pauvres en alcool sur le marché contiennent de légères quantités d’alcool en raison de leur fermentation, certaines bières sont totalement sans alcool. La Palm Green est une bière contenant absolument 0 quantités d’alcool, la Heineken 0,0 % est aussi un choix classique.

Gardez à l’esprit que même si l’étiquette indique 0,0 %, les bières qui prétendent être sans alcool peuvent toujours contenir des quantités infimes. Utilisez votre propre jugement sur ce point. Une fois la grossesse passée vous pouvez tout de même continuer à consommer de la bière non alcoolisée, vous seriez surpris de connaître les nombreux bienfaits de la bière sans alcool.